À PROPOS DE Nini Peony

Présentation

Inès Carratié, brodeuse d’or et d’encre, créé bijoux et dessins sous le nom de Nini Peony.
Très inspirée par des textes tels que les Métamorphoses d’Ovide ou Les Nouvelles Orientales de Marguerite Yourcenar, elle travaille par cycles sur les différentes facettes secrètes de la féminité.
Tantôt sous la forme de nouvelles, de parures ou de dessins, les femmes Nini Peony sont toujours des sorcières, à savoir non pas des être malfaisants mais des créatures mythiques, libérées et connectées aux esprits de la nature.
Influencée par l’animisme d’extrême orient et la mythologie grecque, elle tisse ses histoires comme elle brode ses bijoux et encre ses dessins : avec un goût particulier pour les gestes ancestraux au service d’un discours intemporel. Passionnée de botanique, elle cherche les points communs entre le langage secret des plantes et celui des femmes. Ses dessins de fleurs sont une seconde peau sous la forme de tatouages et se transforment en ornementation protectrice sous la forme de bijoux ou de blousons brodés.
Les métamorphoses qu’elle propose sont à la fois l’expression d’une intériorité onirique et une armure poétique.
Formée à l’Atelier préparatoire de l’ESAG Penninghen et diplômée en Communication Visuelle à l’ESAA Duperré, elle a développé sa technique de broderie d’or en autodidacte afin de proposer une relecture moderne de cette méthode ancestrale.
En juin 2016, à 28 ans, elle intègre les Ateliers d’Art de France pour son travail textile.
Pièces uniques et séries limitées réalisées à la main à Paris

Atelier : Atelier JIME / 81 rue Saint-Maur / 75011 Paris

portrait Inès Carratié
Portrait d’Inès Carratié par Julie Coustarot

Laisser un commentaire